Portraits 2019, Ils soutiennent la Saint Nicolas

Samir Elaji, My Sam

Il y a un an, lorsqu’il se lançait dans l’aventure de monter sa petite entreprise avec son ami d’enfance, Samir Elaji ne se doutait sans doute pas qu’il serait celui qui assure le transport des artistes pendant les festivités de Saint Nicolas.

Publié le

Samir Elaji, 35 ans, ancien chauffeur de taxi et son ami, Jean-Charles Laval, 36 ans, ancien chauffeur de bus, ont créé, en octobre 2016, la société de transports de personnes "My Sam".  Leur préoccupation initiale : permettre à des jeunes gens qui s’amusent en soirée, de rentrer sains et saufs chez eux. Aussi écument-ils toute la nuit les bars, discothèques et restaurants de Nancy. Ils ont également conquis le milieu hôtelier en se chargeant du transport des clients entre leur hôtel et la gare ou l’aéroport.

Chez My Sam, la réservation a la priorité sur les autres courses. Aucun risque, donc, de manquer son train ni de se retrouver en rase campagne après un mariage si la réservation a été faite. Mais il n’y a pas que cela. Pour eux, le plus important, c’est de « satisfaire le client ». « Aider une vieille dame à descendre ses valises, avoir des intentions pour ses passagers, cela crée des liens, il y a de l’humain », affirme-t-il.

« Le milieu de la nuit sait qu’il peut compter sur nous », analyse-t-il. « Être présent lors des fêtes de Saint Nicolas, ce sera l’occasion, pour lui, de se faire désormais connaître des gens de la journée », comme il les appelle. Car la petite entreprise qui a démarré avec deux chauffeurs et deux voitures compte désormais 7 chauffeurs et 7 véhicules.

Participer à la Saint Nicolas s’inscrit pour lui dans une continuité. « Nous avons véritablement l’impression d’être des acteurs à part entière de la vie nancéienne, il était important pour nous d’être présents aux côtés d'un événement aussi populaire », déclare Samir Elaji, père de trois enfants de 10, 5 et 3 ans et demi et se souvient encore des chansons en l’honneur du Saint Patron des Lorrains qu’il avait apprises à l’école. Il espère d’ailleurs que cette première collaboration avec la Ville de Nancy sera la première d’une longue série.

www.facebook.com/mysamnancy/ 

Informations annexes au site