La Poste

Gilbert Doré, délégué régional Grand Est

Ancien et toujours renouvelé, tel est le destin de Saint Nicolas et telle est l'histoire de La Poste ! Depuis son lointain ancêtre de 1477 créé par le roi Louis XI jusqu'aux très modernes guichets actuels et aux nouvelles missions qu'elle remplit, la Poste a traversé les siècles et les époques en ayant comme seul objectif le service au public.

Publié le

Tel le bienveillant Saint Nicolas, elle nous accompagne au quotidien, pour nous rendre la vie plus facile !

Ainsi, alors que le service postal classique tend à s'amenuiser, les facteurs remplissent tous les jours de nouvelles missions, pour offrir au public de nouveaux services. Comme Géoptis, cette caméra embarquée par tous les véhicules et qui permet de suivre en temps réel l'état des routes du pays, ou comme le portage de repas et de produits frais pour tous ceux qui ne peuvent se déplacer ! À Nancy, La Poste n'est pas en reste et elle ouvrira bientôt un nouveau bureau "format jeune" en face du site d'Artem, correspondant aux besoins actuels. On y trouvera un espace de co-working, des bureaux accueillant des start-ups, en plus de l'ensemble des services existants déjà. Volontairement tournée vers l'avenir et le développement mais sans jamais oublier sa mission historique de service au quotidien, La Poste vit harmonieusement sa transformation au cours de cette période de grands changements. C'est donc entre tradition et modernité, entre respect du passé et ouverture sur l'avenir que s'inscrit la suite du partenariat avec la Ville de Nancy, dans la continuité de celui des Fêtes de la Saint-Nicolas 2017, dont le succès populaire laisse augurer un encore -plus grand retentissement pour cette année !

Pour M. Gilbert Doré, la Saint-Nicolas n'est pas une inconnue, même s'il n'est pas lorrain de naissance. En effet, originaire du Pas-de-Calais, c'est là-bas qu'il a découvert les miracles du bon Saint et il se rappelle avec toujours la même émotion de l'orange, symbole de cette fête, qu'on offrait aux enfants à cette occasion. Devenu Nancéien depuis 20 ans, il retrouve le plaisir de cette fête populaire, surtout lors du défilé des chars !

Informations annexes au site