UNICEF

Madame Saint Girons – Bénévole – Membre de l’équipe « Plaidoyer »

Publié le

C’est gigantesque et grandiose !

Madame Saint Girons, vous faites partie de l’équipe « Plaidoyer » de l’UNICEF, en quoi cela consiste exactement?

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) fête cette année ses 30 ans. D’ailleurs la Ville de Nancy, qui a obtenu dès 2002 le label « Ville amie des enfants » décerné par l’Unicef, organise de nombreux événements sur ce sujet, notamment en partenariat avec notre association et nous en sommes très fiers.

L’action du plaidoyer de l’UNICEF consiste à agir en faveur des droits de l’enfant dans notre pays et à influencer les pouvoirs publics. L’UNICEF France considère que chaque enfant compte, partout et tout le temps.

Nous portons donc une attention particulière aux enfants les plus vulnérables (pauvres, migrants, handicapés...)

Au niveau local, nous sommes un groupe de 7 personnes dont 3 en service civique. Nous répondons aux demandes des écoles pour présenter la Convention Internationale des Droits de l’Enfant ou un droit en particulier (santé, alimentation, éducation, lutte contre la maltraitance...). Au travers des actions menées, nous nous efforçons de faire un parallèle avec le quotidien des enfants que nous rencontrons et d’adapter nos présentations en fonction de leur âge afin de ne pas heurter leur sensibilité et de leur faire comprendre plus facilement de quoi il s’agit.

Nous leur rappelons systématiquement le numéro d’appel qu’ils peuvent composer s’ils se sentent en danger, à savoir le 119 et de la présence de beaucoup d’adultes référents autour d’eux qui peuvent leur venir en aide, d’une manière ou d’une autre : membres de la famille, enseignants...

Nous leur expliquons aussi l’intérêt des règles pour favoriser le mieux-vivre ensemble et la citoyenneté car il est important qu’ils comprennent que droit et devoir vont de pair. 

Les événements autour de la CIDE sont organisés au tout début du lancement des Fêtes de Saint-Nicolas, connaissiez-vous notre saint patron avant votre déménagement à Nancy il y a 4 ans ?

Nous avons entendu parler de saint Nicolas pour la première fois en Suisse, à Zurich en 2006 quand nous y habitions. Le premier week-end de décembre sont organisées de petites animations avec distribution de bonshommes en brioche et de clémentines, avec déambulation de saint Nicolas et du Père Fouettard.

Mais cela n’a absolument rien à voir avec ce qui se déroule à Nancy.

La différence majeure, c’est évidemment la taille de l’événement et l’engouement des habitants. Ici, à Nancy, c’est gigantesque et grandiose ! Toute la Ville s’implique et tous les habitants sont concernés, c’est énorme !

On ressent la magie et la féerie des fêtes partout, tout le monde est fasciné quel que soit son âge. Cette fête rassemble les gens de tous horizons, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs.

Pour ma part, je suis très fière d’accompagner « le Tramway des enfants », nom donné à notre char, qui représente les enfants du monde. Pas moins de quinze enfants, de 4 à 15 ans, participent et animent le char. Pour eux, c’est un honneur et une grande fierté d’être acteurs du Défilé qui les fait rêver depuis toujours. Quant aux adultes, on y prend beaucoup de plaisir aussi et c’est une belle opération pour l’UNICEF d’être identifié durant cet événement heureux.

Un dernier mot pour la fin ?

Parisiens d’origine, nous avons vécu dans 10 pays différents et déménagé très régulièrement car mon mari a « la bougeotte ».

À Nancy, c’est la première fois qu’on reste dans un endroit aussi longtemps. Il faut dire que la ville est très agréable à vivre. Elle est à taille humaine. Et puis, elle bouge énormément. Il y a sans arrêt des événements, pour tous les âges, et ça, c’est génial !

Tous les week-ends, on apprécie les nombreuses sorties proposées, on a toujours l’embarras du choix.

Enfin, à Nancy, le pôle santé fait partie des meilleurs de France, ce qui est un atout supplémentaire.

Informations annexes au site