Seichamps

Michèle Charpentier – Secrétaire du Comité des Fêtes

Publié le

Nos bénévoles sont très fiers et très heureux de participer à ce bel événement.

Madame Charpentier, vous semblez investie d’un point de vue associatif, pourquoi est-ce si important pour vous ?

Vous savez, certains d’entre nous vivent des situations difficiles, compliquées parfois...

Penser qu’il y a du malheur autour de moi me touche beaucoup, notamment quand cela concerne les enfants. Je ne peux pas rester indifférente face à cela ; il me faut donner aux autres et aider mon prochain.

Etant une personne active et d’un contact facile, j’ai décidé de m’investir dans le milieu associatif assez tôt.

C’est comme cela que je suis entrée au Comité des Fêtes de Seichamps il y a quarante ans. J’ai commencé au départ comme bénévole et puis, peu à peu, en fonction de ma disponibilité, j’ai pris davantage de responsabilités. Je participe à la construction du char de la commune depuis 2001 et suis secrétaire du Comité depuis dix ans.

Mais j’oeuvre aussi en dehors du Comité.

Il y a quelques semaines, j’ai participé au bouturage pour le Jardin Ephémère sur la place Stanislas.

Pendant les Fêtes, je serai présente au Grand Village de Saint-Nicolas sur la place Charles III. L’opportunité s’est présentée de vendre des crêpes en cette période de fêtes et d’être au contact du public et comme cela me plaît, j’ai dit oui.

Je participerai, comme chaque année, pour Le Rire Médecin, à l’emballage des jouets dans le magasin King Jouets d’Essey-lès-Nancy pour récolter des fonds pour cette association.

Enfin, deux à trois fois par semaine, je me rends à la médiathèque de Seichamps pour raconter des histoires et animer un atelier de bricolage auprès des plus petits. Bien évidemment, en cette période, nous allons ressortir les livres de saint Nicolas et leur faire (re)découvrir la légende.

En parlant de saint Nicolas, pouvez-vous nous parler du char que le Comité des Fêtes est en train de réaliser ?

Au sein du Comité des Fêtes, nous nous sommes entendus sur la thématique proposée par un membre de l’équipe qui est aussi agent technique : « Spider-Man ». Comme il est artiste dans l’âme (il est également tatoueur) et qu’il réalise de belles choses, nous lui faisons confiance. On peut vraiment tout lui confier, il a plein d’imagination.

Il y a vraiment une bonne entente avec le centre technique et c’est important, car la construction du char représente beaucoup de travail. Tout le monde apporte sa touche personnelle. On parlait à l’instant des talents de David mais je pourrais également mentionner ceux d’un de nos bénévoles qui, à 82 ans, participe à la peinture du char, comme c’est quelqu’un de très minutieux. Et puis, il y a aussi notre bénévole ancien électricien, et plein d’autres encore... 

Pour ma part, je gère les costumes et les personnes qui défilent. C’est souvent d’ailleurs la « bagarre » pour qui va aller au Grand Défilé à Nancy car nos bénévoles y voient une récompense de leur engagement et ils sont très fiers et très heureux de participer à ce bel événement que les enfants adorent et qu’il faut faire perdurer.

Qu’évoquent pour vous les Fêtes de Saint-Nicolas ?

Les Fêtes de Saint-Nicolas me rappellent mon enfance et de bons souvenirs également.

Quand j’étais jeune, nous sortions très peu. Alors quand arrivaient les Fêtes, nous étions heureuses, ma sœur et moi. C’était l’occasion pour nous d’aller voir, avec mon père et ma mère, les vitrines de Nancy, celles du Prisunic et des Magasins Réunis. Nous nous contentions de regarder les beaux jouets car on n’était pas très riche. Cela nous faisait rêver et nous impressionnait beaucoup !

Informations annexes au site