Malzéville

Sébastien Scheiffer - Responsable de l’équipe technique

Publié le

  

L’organisation du Défilé a évolué, s’est professionnalisée et c’est tant mieux.

Monsieur Scheiffer, vous êtes un inconditionnel du Défilé de Saint-Nicolas, racontez-nous…

Un inconditionnel, je n’irais pas jusque-là mais effectivement, j’ai vu le Défilé sous tous les angles, je l’ai « mangé à toutes les sauces » comme on dit chez moi.

J’ai fait partie des services techniques de la Ville de Nancy pendant plusieurs années avant de rejoindre ceux de Malzéville en 2017. J’ai dans un premier temps découvert l’aspect manutention du Défilé avec le transport des barrières et des podiums notamment. Ensuite, ce fut au tour de la métallerie, avec la réalisation des structures métalliques et des décors dont j’avais la charge. Pour finir, et après avoir évolué dans mes différentes fonctions, j’ai pu participer à l’organisation du Défilé à proprement parler, en tant qu’encadrant de quatre chars et d’une fanfare en plus. 

J’avoue que c’est beaucoup de travail, une lourde organisation, sur des délais assez courts.

Comme je connais l’envers du décor, il m’est difficile, quand je défile, d’apprécier pleinement ce moment féerique. Nous devons veiller à la sécurité des personnes présentes sur et autour du char, sans compter les spectateurs qui gravitent autour. Et puis, il y a aussi les défauts du char que nous sommes seuls à voir mais qui nous perturbent un peu : une couleur pas assez visible, des proportions qui auraient pu être améliorées… C’est notre petit côté perfectionniste qui ressort.

L’organisation du Défilé a évolué, s’est professionnalisée et c’est tant mieux car le Défilé à Nancy est un événement important qui ne peut plus être organisé « à la bonne franquette ». C’est en quelque sorte un grand carnaval, notre grand carnaval, avec tous ces enfants et ces gens heureux autour de nous et il faut veiller, je pense, à garder son côté carnavalesque et le charme qui l’entoure.

Quel est parmi tous les Défilés auxquels vous avez participé celui qui vous a le plus marqué ?

J’ai eu la chance effectivement de défiler à maintes reprises à Nancy mais au moment où je vous parle, le défilé qui me revient en tête est le tout premier que j’ai préparé avec l’équipe de Malzéville en 2017. Il avait comme thématique le grand festin je crois. Nous avions réalisé un beau et grand mannele alsacien. Vous savez, ce délicieux petit bonhomme brioché réalisé tout spécialement pour la Saint-Nicolas. Le nôtre était en bois joliment décoré.

Non seulement nous étions fiers de notre réalisation mais en plus, nous avons eu la chance d’être très bien positionnés dans le convoi des chars du grand Défilé à Nancy : en queue de peloton après les pâtissiers et avant saint Nicolas, ce qui nous a valu une magnifique couverture médiatique : dix secondes au journal télévisé de France 3, la une de l’Est Républicain, sans compter le petit clin d’oeil de la première édition des Rendez-vous de Saint-Nicolas avec la projection de petits manneles sur la façade de l’Hôtel de Ville de Nancy. Ce n’était pas fait exprès évidemment, mais c’est aussi cela la magie de Saint-Nicolas, non ?

Sans tout dévoiler, pouvez-vous nous parler un peu de la thématique retenue pour votre char cette année ?

Pour tout vous dire, cela a « phosphoré » vite fait bien fait ici au sein de notre équipe des cinq inconditionnels.

Les thématiques pour les trois années à venir, nous ont été révélées en 2017 par la Ville de Nancy, ce qui nous permet d’anticiper un peu la construction des chars. A l’époque, on ne parlait pas de super-héros mais de « saint Nicolas ce héros », avant d’y rajouter la dimension comics/BD que l’on connaît aujourd’hui.

Saint Nicolas est un super-héros en quelque sorte, par les miracles qu’il a réalisés, par la légende qui l’entoure. Il a sauvé des vies, il est devenu le saint protecteur de nombreuses communautés, c’est la raison pour laquelle naturellement il a été retenu comme notre super-héros qui va nous faire voyager dans une autre dimension, mais je ne vous en dis pas plus…

Informations annexes au site