Maxéville

Yves Gorski – Bénévole

Publié le

Le Défilé est très beau et féerique, mais quand vous le vivez de l’intérieur, c’est encore autre chose !

Ne serait-ce pas un Super Mario en train de se profiler, là, sur votre char ?

Effectivement, voici notre super-héros Mario Kart facilement reconnaissable à sa moustache, sa salopette, ses gants et à sa casquette, installé sur notre char « Peach and Love » !

Nous avons fait le choix de ce personnage pour plusieurs raisons. Nous voulions d’abord qu’il parle aux jeunes et que tous le reconnaissent immédiatement. Ensuite, on voulait mettre en avant un super-héros courageux qui, malgré une apparence plutôt banale, possède une très grande force et des pouvoirs magiques. Il cherche toujours à sauver les personnes en détresse et à combattre les méchants, comme son ennemi Browser, dont il fait échouer tous les plans diaboliques. Il peut venir à bout de n’importe quelle situation.

Et bien sûr, il y a aussi l’amour, celui qu’il porte à sa dulcinée, la princesse Peach, avec laquelle il entretient une relation quelque peu mystérieuse et ambiguë. Nous ne connaissons pas toujours leurs sentiments réciproques ; sont-ils amoureux ou seulement bons amis ? Difficile de savoir...

En tout état de cause, tous deux se retrouveront pour le Défilé, à côté du château de Mario, un peu transformé puisqu’il sera conçu sur le modèle de la mairie de Maxéville, et cela va sans dire, il y aura également le kart de Mario.

Vous parliez du Défilé, pouvez-vous nous en dire un mot ?

Déjà en tant que spectateur, le Défilé est très beau et féerique, mais quand vous le vivez de l’intérieur, c’est encore autre chose !

Aller au contact du public, distribuer des bonbons, et voir le sourire de tous ces gens autour de soi, ces yeux qui brillent et qui pétillent devant nos chars, c’est magique ! C’est pour cela que je le fais ! J’adore cet esprit festif qui règne pendant le Défilé.

Je me souviens de la première fois que j’y ai participé. C’était une vraie découverte pour moi. Je voyais tout l’envers du décor. Je n’aurais jamais imaginé l’organisation que cela représente, c’est incroyable ! Et puis, voir tous ces chars ensemble, rentrer dans cet univers, j’étais vraiment impressionné !

Connaissiez-vous les Fêtes de Saint-Nicolas avant votre arrivée dans la région ?

Originaire du Pas-de-Calais, j’étais loin de penser que la Saint-Nicolas était autant fêtée en Lorraine !

Dans ma région d’origine, il n’y a pas de défilé et pas de cadeaux, juste des cartes, voire des chocolats que l’on offre à ceux que l’on aime bien.

Ainsi, les filles, traditionnellement, offrent des cartes aux garçons qu’elles apprécient. La Saint-Nicolas pour les garçons, c’est l’équivalent de la Sainte-Catherine pour les filles, en quelque sorte la Saint-Valentin pour les jeunes !

La Saint-Nicolas se souhaite aussi entre enfants ou entre membres d’une même famille. Pour ma part, j’écris une jolie carte à mes neveux et nièces pour leur montrer mon affection.

Quand je suis arrivé ici, il y a 21 ans pour cause de mutation professionnelle, j’étais très étonné et agréablement surpris de l’ampleur des Fêtes, et je m’y suis vite habitué. Je dirais même que j’y ai vraiment pris goût car la légende de saint Nicolas nous prend tous à coeur, petits et grands...

Informations annexes au site